Accueil > Conférences / Présentations > Faisabilité et Représentativité d’un échantillonnage aléatoire de lignes mobiles (...)

Sondages 2014

Faisabilité et Représentativité d’un échantillonnage aléatoire de lignes mobiles en Côte d’Ivoire : résultats d’une étude pilote

mardi 18 novembre 2014
Mis à jour le mardi 18 novembre 2014

Communication orale présentée au 8eColloque Francophone sur les Sondages, à Dijon, le 18 novembre 2014.

JPEG - 76.1 ko

Auteurs

Joseph Larmarange1, Ouattara Kassoum2, Élise Kacou2, Yves Fradier3, Sika Lazare2, Christine Danel4 pour le groupe DOD-CI ANRS 12287.

  1. IRD / CEPED (Centre Population & Développement UMR 196 Paris Descartes Ined IRD), France. Email : joseph.larmarange chez ceped.org. Adresse : CEPED, 19 rue Jacob, 75006 Paris.
  2. ENSEA (École Nationale supérieure de Statistique et d’Économie Appliquée), Côte d’Ivoire.
  3. IPSOS Observer, France.
  4. Programme PAC-CI (site ANRS de Côte d’Ivoire), Côte d’Ivoire.

Résumé

Nous présentons les résultats d’une enquête exploratoire pilote visant à tester la faisabilité et la représentativité d’une enquête nationale en population générale en Côte d’Ivoire à partir d’un échantillon aléatoire de numéros de téléphone portable.

Nous montrons que les ivoiriens sont aisément joignables et acceptent facilement de répondre à des questions par téléphone, y compris sur des sujets sensibles. Les refus étaient peu nombreux et inférieurs à ce qui est usuellement observé dans des enquêtes similaires en France.

En termes de représentativité, l’échantillon obtenu s’avère être plus jeune, plus urbain et plus masculin.

Nous avons comparé quatre indicateurs avec l’Enquête Démographique et de Santé (EDS) réalisée en 2011/12. Du fait des biais de sélection de notre enquête (recrutement uniquement d’abonnés mobiles en particulier), les indicateurs mesurés étaient plus élevés que ceux observés dans l’EDS 2011/12. Cependant, les différentiels observés par sexe, groupe d’âges, niveau d’instruction et milieu de résidence étaient similaires dans les deux enquêtes.

Il nous paraît envisageable de réaliser aujourd’hui une enquête nationale en Côte d’Ivoire selon cette approche, moyennant quelques ajustements, dont la prise en compte des non abonnés mobile résidant dans le même ménage qu’un abonné mobile.

Mots-clés : enquête par téléphone, échantillon de lignes mobiles, Côte d’Ivoire.

Référence

Larmarange Joseph, Kassoum Ouattara, Kacou Élise, Fradier Yves, Lazare Sika, Danel Christine et groupe DOD-CI ANRS 12287 (2014) « Faisabilité et Représentativité d’un échantillonnage aléatoire de lignes mobiles en Côte d’Ivoire : résultats d’une étude pilote » (communication orale), présenté à 8e Colloque Francophone sur les Sondages, Dijon. http://sondages2014.sfds.asso.fr/prog/#2014-11-18.

Voir en ligne : Programme de la Conférence

Documents à télécharger

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Retour haut de page
Site réalisé avec SPIP | Plan du site | Contact | Crédits | Mentions Légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Larma par Joseph Larmarange sous Licence Creative Commons Attribution 2.5 License